www.tek4life.eu

Tek4Life conçoit et organise

 

Les forums

 

 

 

L'événement

 
                   

 

COMMUNAUTE TEK4life

Cet espace est celui de la communauté des membres et amis de TEK4life

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Membres
    Membres Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Derniers articles
LEGO choisit le brésilien Braskem pour lui fournir son plastique biosourcé
Le groupe brésilien Braskem vient d’annoncer qu’il fournira au groupe Lego son polyéthylène biosourcé I’m green, un plastique fabriqué à partir de la canne à sucre.
 
Dès 2018, le plastique biosourcé du brésilien Braskem sera utilisé pour fabriquer des éléments dits «botaniques » de Lego, tels que des arbres, des buissons et des feuilles. Ces éléments accompagnent l’offre de briques de construction de la société danoise connue dans le monde entier.
« Ce partenariat renforce la stratégie fructueuse de Braskem visant à mettre l’accent sur des produits durables et innovants », a déclaré Gustavo Sergi, directeur des produits chimiques renouvelables chez Braskem.
Modifié le
Lectures : 4177
Notez cet article:
0
Maxime de Rostolan résume tous les ingrédients pour une économie AVEC le vivant

Je reprends ci-dessous la lettre de Maxime de Rostolan, créateur des Fermes d'avenir et de bien d'autres choses...

Le 2 février - Nouvelles sur le Blog de Maxime - avec des liens précieux à la fin !

Le temps file. Tout s’accélère.
On a 20 ans pour changer le monde, ce n’est pas simplement le titre d’un film mais bien une conviction que je me suis forgée ces dernières années à coups de débats, de rencontres et de projets.
Dit autrement : si l’on ne bascule pas rapidement dans une économie symbiotique et que l’on ne fait pas nôtre cette autre loi de la jungle qu’est l’entraide, on pourra se poser sur une plage en sirotant des caïpirinhas et regarder la mer monter.
C’est une perspective qui n’est pas désagréable mais si l’on pouvait garder nos pieds au sec, elle serait encore plus tentante !

Observer que l’usage des pesticides a augmenté en France ces 10 dernières années malgré les objectifs du Grenelle de l’Environnement, réaliser que la richesse continue à s’agglutiner autour de quelques familles au détriment des plus pauvres, constater que ces classes défavorisées caressent encore le rêve américain sucré à l’huile de palme, n’est forcément pas pour nous rassurer.
Les courbes renforcent, encore et encore, les tendances flippantes d’une société qui va dans le mur.
Les collapsologues ont raison d’agiter le sujet et poser l’éventualité de l’effondrement de notre civilisation sur la table.

Cette situation est la nôtre. Certains ne s’en rendent pas compte ou feignent de ne pas voir, ils continuent à donner du grain à moudre au système et du fil à retordre aux convaincus.
Des années déjà que l’heure n’est plus au constat, ceux qui ont compris savent que c’est dans l’action que se trouve le salut.
Mais quelles actions ?

Modifié le
Lectures : 4524
Notez cet article:
0
Quand l'économie circulaire s'oppose à une vision intégrée, celle de la bioéconomie....
Le plastique biosourcé, biodégradable et compostable n'est pas arrivé à se poser en alternative aux pratiques de recyclage.
 
La Stratégie européenne sur le plastique, publiée mardi par la Commission européenne, établit des objectifs clairs pour réduire les déchets plastiques, accroître l'efficacité de l'utilisation des ressources et générer une croissance des emplois en Europe, mais ne parvient pas à présenter une approche exhaustive en se limitant au recyclage mécanique. Des mesures concrètes pour réduire la dépendance aux ressources fossiles en reliant l'économie circulaire à la bio-économie et en soutenant les solutions innovantes sur du plastique d'origine biologique ont été de nouveau reportées. Les contributions du plastique biodégradable à l'économie circulaire sont reconnues, mais des mesures concrètes se font encore attendre.

En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html
En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html

En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html
En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-15823242.html
Modifié le
Lectures : 3764
Notez cet article:
0

Posté par le dans Biologie
Entreprises pour l’Environnement (EpE), associée à la chaîne d’informations LCI, lance pour la 13e année consécutive, son appel à candidature pour le Prix Jeunes pour l’Environnement.
La thématique de 2018 porte sur les relations entre digital et préservation de l’environnement. Les candidats sont incités à réfléchir à la question suivante :
Digital et Environnement : quelles connexions ?
Les jeunes de moins de 30 ans ont carte blanche ! Ils sont invités à présenter des idées inédites, des solutions concrètes de services ou d’applications, d’objets connectés, de chatbot etc favorisant l’environnement (climat, biodiversité, ressources, eau…) ou, à l’inverse, des solutions concrètes pour diminuer l’impact du recours au digital.
Modifié le
Lectures : 3341
Notez cet article:
0

Posté par le dans Biologie
La chimie biosourcée est en plein essor

Le cabinet spécialisé dans les études économiques sectorielles Xerfi a publié une étude dénommée « La Chimie du végétal – Valorisation de la biomasse en produits chimiques industriels : quelles perspectives à l’horizon 2020 ». Selon cette publication qui succède à une étude sur la chimie verte réalisée en 2015, l’activité du secteur va bondir de 5 % en 2017, et connaîtra une croissance 6 % par an en moyenne jusqu’en 2020.

article publié par Formule Verte

La production biosourcée dans la chimie en France va atteindre 20 %, contre actuellement 15 %. Des prévisions optimistes dues à l’évolution du cadre réglementaire avec l’entrée en vigueur de la loi de transition énergétique en 2015. Ce texte impose une augmentation progressive de la teneur en matière biosourcée dans les emballages, de 30 % en 2017 à 50 % en 2020. A ce propos, un décret en vigueur depuis le 1er juillet 2016, préconise l’interdiction des sacs plastiques à usage unique, excepté ceux qui sont réutilisables, et ceux issus de matières biosourcées.

Modifié le
Lectures : 2998
Notez cet article:
0

LES MEMBRES ACTIFS DE LA COMMUNAUTE TEK4life

Dorothée BROWAEYS est journaliste, rédactrice e...
Jean-Jacques Perrier est journaliste, coordinat...
Etudiante à AgroParisTech, je travaille à l'org...
UP' est le magazine d'actualités de l'innovatio...
Fondatrice et directrice de la rédaction de UP'...
3D printing biomimétisme / biomorphisme Pho...
Artiste, Designer, Chercheur Ecosys...
Notre équipe participe cette année au concours ...

Invité n'a pas encore mis à jour sa biographie
Mises en Pièces est une association de théâtre ...