COMMUNAUTE du FORUM BioRESP

Cet espace est celui de la communauté des membres et amis du FORUM BioRESP

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Membres
    Membres Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

La phago-thérapie, une solution pour lutter contre la crise des antibiotiques ?

Posté par le dans Biologie
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3520
  • 0 commentaires
  • Notifications
  • Imprimer

 

Les biohackers européens s’intéressent aux virus de bactéries. À l’occasion du débat « Quand la société civile rencontre la science » au Synenergene Forum , l’un d’entre eux Rüdiger Trojok a présenté leur projet sur la phago-thérapie et la biologie digitale. Son réseau de biologistes alternatifs (DiYBio) d’Europe a organisé trois rencontres (Helsinki en 2014, Italie en 2015, Berlin en 2016) pour rechercher des solutions à la crise grave causée par la perte d’efficiacité des antibiotiques.

 

 

La phago-thérapie, une réponse aux antibiotiques ?

Les antibio-résistances sont en effet de plus en plus répandues. Elles proviennent de la surconsommation d’antibiotiques. Les prescriptions sont souvent aléatoires et la prise est mal expliquée, dans les pays occidentaux (la consommation est quasi nulle dans les pays en développement).

L’utilisation de phages, c’est-à-dire des virus de bacteries est peut être une solution à cette crise. La possibilité de lutter contre les infections par ces virus a été découverte dans les années 1910 mais ne s’est pas développée dès que les molécules antibiotiques ont été mises au point. Mais les pays du bloc de l’est – notamment la Georgie, la Roumanie… ont continué à l’utiliser. Ils sont experts dans le domaine. 

Les phages ont une reconnaissance hautement spécifique et sont programmables.

Rüdiger Trojok et ses collègues proposent de les programmer génétiquement afin de tuer les bactéries cibles, en utilisant des technologies comme CRISPR Cas.

 

Vers une phago-thérapie personnalisée

À terme, l’objectif serait d’utiliser la biologie digitale pour que tout le monde puisse avoir accès aux « programmes » à intégrer dans l’ADN des phages, pour créer des phages personnalisés.

Il s’agirait de développer une base de données permettant de programmer de façon digitale les séquences d’ADN des phages. Combinée à des techniques automatisées en laboratoire et de faine-les coûts, on pourrait aboutir dans le futur à une phago-thérapie personnalisée.

 

Une idée dont les conséquences ne sont pas à négliger

Le concept de la phago-thérapie est sans conteste une idée à creuser mais ce travail doit être encadré, que ce soit au niveau technologique ou social. Un des risques évoqués serait d’éliminer un certain type de bactérie qui pourrait donner lieux à des réactions en chaînes incontrôlables. On ne connait pas encore assez les liens entre tous les organismes.

 

Modifié le
Notez cet article:
0
COM_EASYBLOG_POST_TAGGED antibiotique Biologie diyBio santé

Commentaires

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité lundi 16 juillet 2018

LES MEMBRES ACTIFS DE LA COMMUNAUTE DU FORUM BioRESP

Dorothée BROWAEYS est journaliste, rédactrice e...
Jean-Jacques Perrier est journaliste, coordinat...
Etudiante à AgroParisTech, je travaille à l'org...
UP' est le magazine d'actualités de l'innovatio...
Fondatrice et directrice de la rédaction de UP'...
Professeur des universités en arts plastiques. ...
Je suis chercheuse en microbiologie et depuis q...
Artiste, Designer, Chercheur Ecosys...
Je suis actuellement en 3eme année de thèse en ...

Invité n'a pas encore mis à jour sa biographie

PROCHAINS RENDEZ-VOUS DE LA BIOECONOMIE

16 Oct 2018
02:00PM - 07:00PM
Forum BioRESP #4